mshs-south-east

Headband mshs-south-east

Chaine de vidéos de la MSHS Sud Est

La Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est (MSHS Sud-Est) est une Unité de Service et de Recherche CNRS (USR 3566) associant 9 laboratoires de recherche. La MSHS Sud-Est est placée sous la responsabilité conjointe du CNRS, de l’Université Nice Sophia Antipolis et de l’Université de Corse. Elle est membre du réseau national des MSH.

L’activité de recherche de la MSHS a lieu exclusivement dans ses axes scientifiques. Les axes ont un responsable ainsi qu’un comité d’axe. Celui-ci est composé du responsable ainsi que de deux autres membres, choisis afin de garantir la représentation des laboratoires engagés.

  • Axe 1 : « Cognition et coopération »
  • Axe 2 : « TIC, usages et communautés »
  • Axe 3 : « L’Europe et ses autres »
  • Axe 4 : « Territoires, systèmes techniques et usages sociaux »

Les vidéos de cette chaîne sont relatives aux projets de recherche et manifestations scientifiques organisées dans le cadre de ces quatre axes.

Thierry Rentet, Stéphane Gal et Mark Greengrass, « Analyse de réseaux et correspondance : être lieutenant général du roi en Dauphiné endant les premières guerres de religion. La correspondance de M. de Gordes. Méthode, résultats et limites » [Sept. 24, 2016]

 Summary

Quatrième rencontre du groupement RES-HIST, Nice, MSHS Sud-Est, 22 au 24 septembre 2016

Thierry Rentet, PLEIADE, Université Paris XIII, Stéphane Gal, Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, et Mark Greengrass, Université de Sheffield, « Analyse de réseaux et correspondance : être lieutenant général du roi en Dauphiné pendant les premières guerres de religion. La correspondance de M. de Gordes. Méthode, résultats et limites »

Outre le célèbre Musée Condé, le château de Chantilly abrite également un fonds d’archives exceptionnel constitué majoritairement par des archives foncières et seigneuriales et des correspondances des lignages Montmorency et Condé. Parmi les séries regroupant des correspondances, se trouve la série K. Présentée de manière très laconique, cette série totalise pourtant 7 018 documents épistolaires constitués à 98 % de lettres rédigées entre 1562 et 1575. La Correspondance de M. de Gordes est avant tout une correspondance reçue (dite « passive »). Pour la France d’Ancien Régime, il s’agit de l’un des plus importants fonds épistolaires d’un lieutenant général pour les premières guerres de religion en France, comparable, voire supérieur par sa cohérence et par son ampleur à la correspondance de Jacques de Matignon par exemple.

Tags:  analyse de reseaux correspondance res-hist reseaux

 Infos

Updated on:
May 30, 2017, 1:51 a.m.

Duration:
00:28:42

Channel:
mshs-south-east

Number of view:
163 (Show details views)

Type:
Conferences and Seminars

Main language:
French

Disciplines:
History

 Downloads
 Embed/Share
 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode